Japon : Jiro Taniguchi s’est éteint hier à l’âge de 69 ans

Voilà une bien triste de nouvelle ce dimanche. Je viens d’apprendre la disparition de Jiro Taniguchi à l’âge de 69 ans. Ce mangaka influencé par la bande dessinée européenne était spécialisé dans les manga seinen et gekiga qui s’adressent à un publique plus adulte. Je ne connais pas les chiffres de vente au Japon mais je me souviens qu’à l’époque où je travaillais dans une boutique de manga, les ventes de ses œuvres éditées chez Casterman étaient malheureusement très confidentielles.

Et pourtant, pour en avoir lu quelques-unes comme Quartier lointain, L’Homme qui marche ou encore Le Gourmet solitaire, je peux vous dire que ce sont des œuvres que je ne suis pas prêt d’oublier. Jiro Taniguchi a été récompensé à plusieurs reprises dans des festivals de la BD européens comme celui d’Angoulême et quelques-uns de ses manga comme Quartier lointain ou Le Gourmet solitaire ont eu le droit à des adaptations en film ou en drama. Mais si vous n’avez jamais lu de manga et que vous êtes plutôt BD belges ou françaises, je vous conseille fortement de commencer par un manga de Taniguchi. Vous pourrez découvrir que les bandes dessinées japonaises ne se résument pas seulement à de la violence et du sexe comme le pense beaucoup trop de monde malheureusement. Le Japon vient de perdre pour moi l’un de ses plus grands mangaka, c’est bien triste.

Retrouvez ses œuvres chez Amazon

Laisser un commentaire