Japon: Un homme retrouvé mort avec une collection impressionnante magazines pornographiques

Mourir seul est malheureusement de plus en plus fréquent au Japon avec des chiffres qui ont triplé ces 10 dernières années. Sur l’archipel, c’est ce qu’on appelle kodokushi ce qui signifie que la personne qui est décédée seule est retrouvée longtemps après et je vous passe les détails de la chose.  Parfois il y a des cas insolites comme le raconte Mr. Takada lors d’une interview à Nikkan Spa! Ce monsieur travaille pour l’entreprise Mind qui intervient après que l’on ait découvert un corps afin d’effacer toutes traces d’objets qui pourraient embarrasser la famille du défunt s’il reste quelqu’un à ce dernier.

Un jour, il a été appelé sur un cas où un homme de la préfecture de Kanagawa a été retrouvé mort suite à une crise cardiaque. Ce dernier vivait seul et n’avait plus de famille et quasiment aucun contact avec le mode extérieur. Il n’avait que pour seule passion la collection de magazines pornographiques et il en avait plus de 13.000 exemplaires retrouvés autour de lui dans tout l’appartement ce qui représente tout de même un peu plus de six tonnes. A première vue la société Mind profite de la mort des personnes pour se faire de l’argent mais imaginez la réaction de l’entourage d’un défunt tomber sur ce genre de choses. Le sujet est abordé avec humour dans un épisode de la série Midnight Diner Tokyo Stories dont je vous ai parlé et qui est disponible sur Netflix. A cause de l’économie et le vieillissement de la population, le kodokushi est un véritable problème mais plusieurs campagnes de prévention essaient de l’endiguer en organisant des contrôles de santé des personnes âgées par exemple. Le problème est que le pays est tellement grand et peuplé qu’on ne sait pas si ce genre d’action a un impact sur les chiffres.

Petite précision : Plusieurs sites, dont de très importants, ont annoncé que l’homme était mort à cause d’un ensevelissement sous sa collection de six tonnes ce qui est bien évidement faux. Il est bien mort d’une crise cardiaque. A moins d’avoir eu un séisme important durant le mois où on ne l’a pas retrouvé, on se demande comment il aurait fait pour se retrouver sous six tonnes de magazines surtout avec la photo que vous pourrez voir ci-dessous.

Une photo des lieux

Source : Nikkan Spa via Rocketnews24.com

Laisser un commentaire