22 septembre 2019
Japon

Les Fukubukuro : Les sacs surprise du début d’année au Japon

Après s’être rués sur les temples afin de faire leur première, les japonais ont une autre tradition lors des premiers jours de la nouvelle année : les Fukubukuro. Ce sont littéralement des sacs à chance ou si vous préférez des pochettes surprises (appelés aussi lucky bags) vendus par des enseignes et dans lesquels nous retrouvons des articles aléatoires bien moins chers que leur valeur initiale en magasin. Même si la plupart du temps on y trouve des articles invendus, il se peut que vous tombiez aussi sur des objets qui valent plusieurs centaines d’euros.

Les Fukubukuro ont l’air d’avoir évolué ces dernières années et des grandes enseignes comme Starbucks, Ikea ou Apple proposent aussi leurs lucky bags. Pour les prix, cela peut aller d’une dizaine d’euros à plusieurs centaines et parfois il est même possible d’en connaitre le contenu. Pour exemple, vous avez la chaine de magasins Donguri Kyowakoku qui propose exclusivement des produits dérivés des Studio Ghibli. Cette année, pour la modique somme de 25€, ils vous proposent un sac (A ne pas jeter !) rempli de jolies choses qui pourraient plaire à tous les fans comme des porte clé, des serviettes, un puzzle, des boites à bento, des gants et tout un tas d’autres choses comme vous pourrez le découvrir sur le site Rocketnews24.com. J’ai vu aussi des vidéos l’année dernière dans lesquelles des demoiselles ouvraient des Fukubukuro vendus dans dans magasins de vêtement et vendus entre 50 et 100€. Cela peut sembler cher mais après un rapide calcul, il s’est avéré que chaque sac proposé entre 500€ et 1000€ de marchandises avec des blousons en cuir par exemple. Mais à côté de ça vous pouvez très bien tomber sur un petit commerce d’Akihabara qui va se débarrasser de toutes ses cochonneries invendues et vous retrouver avec 5 câbles USB, 3 chargeurs de Nintendo 3DS, une dizaine de câbles VGA et j’en passe comme en a fait l’expérience Rocketnews24.com.

Un exemple de Fukubukuro en provenance de Starbucks

Le Fukubukuro de McDonald

Bref, si vous avez l’occasion d’aller au Japon dans les premiers jours de l’année et que vous vous sentez chanceux, pourquoi ne pas acheter un Fukubukuro ? On peut même y avoir des voitures ! Par contre attention car pour certaines enseignes, les japonais sont prêts à faire la queue plusieurs jours devant les magasins !

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie