Le japon insolite

Quand l’univers d’Initial D rencontre celui de Disney musicalement

Vous aimez Initial-D et le monde de Disney ? Sachez que ces deux univers sont compatibles, du moins au niveau de la musique et plus précisément de l’Eurobeat. Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas ce genre musical, il nous vient tout droit de la fin des années 80 et c’est une variante dance-pop britannique dérivé de l’Italo disco et de la hi-NRG (C’est Wikipédia qui le dit). Popularisé au Japon au début des années 90 grâce à la société Avex, on retrouve de l’Eurobeat en 1998 dans la série animée Initial D qui débute sa diffusion ainsi que dans la première borne d’arcade de Dance Dance Revolution.

Deux ans plus tard, Giancarlo Pasquini plus connu sous le nom de Dave Rodgers signe un contrat avec Walt Disney Records afin de sortir divers morceaux de l’univers de Disney remixés Eurobeat. Résultat : Trois compilations de musiques voient le jour avec des titres comme Un Jour, Mon Prince viendra de Blanche-Neige et les Sept Nains, Sous l’océan de La Petite Sirène ou encore Hakuna Matata du Roi Lion. Le résultat est juste hallucinant car toutes les musiques y passent. Imaginez une scène de course dans Initial DTakumi Fujiwara est en pleine course avec Ce Rêve Bleu d’Aladin version Eurobeat en fond. C’est juste dingue. Bref, je vous laisse écouter ça ci-dessous, vous avez les trois compilations complètes.

Disney Eurobeat

Articles Similaires

Japon : L’un des appartements des moins chers de Tokyo

takumisensei

Japon : Une entreprise japonaise invente le masque Melon Pan comestible !

takumisensei

Japon : L’ambulance hantée arrive dans les rues de Tokyo cet été

takumisensei