24 avril 2019
Multi-plateforme

SEGA dévoile un nouveau trailer sur les vilains de Sonic Forces

Présent actuellement à l’E3 sur le stand de SEGA et d’Atlus, Sonic Forces s’offre ce mercredi un nouveau trailer. Après nous avoir dévoilé certains niveaux ou encore des musiques de la bande originale, cette nouvelle vidéo est centrée sur les vilains du jeu. Vous allez pouvoir voir les éternels Eggman, Chaos, Metal Sonic, Shadow et Zavok mais vous allez en découvrir un nouveau en la personne d’Infinite. Sonic Forces sera disponible sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC pour Noël.

SEGA® dévoile aujourd’hui de nouvelles images de Sonic Forces , ainsi qu’une nouvelle bande-annonce. Cette dernière présente les célèbres méchants des jeux Sonic, mais également un tout nouvel ennemi mystérieux : Infinite. Dans Sonic Forces, Infinite rejoindra le groupe des méchants sous la houlette d’Eggman, parmi lesquels vous retrouverez Chaos, Metal Sonic, Shadow et Zavok, tous prêts à semer encore plus de chaos et de panique !

Plus d’informations seront dévoilées sur Infinite et vous aurez également le plaisir de retrouver les méchants suivants :

  • Docteur Ivo « Eggman » Robotnik : le célèbre savant fou et ultime ennemi de Sonic. Après d’innombrables tentatives ratées, il semblerait que cette fois son plan de conquête du monde obtienne de bons résultats…
  • Chaos : une puissance antique qu’on espérait définitivement vaincue dans Sonic Adventure. Les raisons de son retour restent mystérieuses.
  • Shadow : « la forme de vie ultime », Shadow a ses propres raisons de combattre. Il était apparu dans Sonic Adventure 2.        
  • Metal Sonic : encore une des puissantes créations maléfiques de Robotnik. Metal Sonic est apparu pour la première fois dans Sonic CD, et il a depuis fait quelques autres apparitions marquantes.
  • Zavok : le chef du groupe des Zeti. Zavok est un puissant guerrier que l’on a vu pour la première fois dans Sonic Lost World.

Source : Koch Media

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie