22 avril 2019
Test de Rodea The Sky Soldier sur Nintendo Wii U
Nintendo Wii-U

Test 242: Rodea the Sky Soldier sur Nintendo Wii U

Test de Rodea The Sky Soldier sur Nintendo Wii UPour ce 242ème test publié sur le site, je vous propose le tout premier, d’une longue série je l’espère, fait sur Nintendo Wii U. Il s’agit de celui de Rodea the Sky Soldier un jeu initialement prévu sur Wii mais qui a finalement vu le jour sur Wii U et Nintendo 3DS. Le titre est la création d’un certain Yuji Naka connu pour être l’un des papas de Sonic the Hedgehog avec Naoto Oshima et Hirokazu Yasuhara.

Avant de commencer ce test, une petite mise au point s’impose : Comme je viens de le dire, Rodea the Sky Soldier a été développé à la base sur Wii et 3DS. Mais apparent, d’après ce que j’ai compris, le développement sur la console portable a pris plus de temps que prévu et du coup le titre s’est vu porté directement sur Wii U. Mais le problème est que cette version est un portage du jeu 3DS et non Wii ! Mais histoire de ne pas avoir développé la version originale du jeu pour rien, les premières copies vendues auront le jeu Wii sur disque en supplément dans la boite. Bref, ce test a été réalisé sur Wii U et voici ce que j’en pense.

L’empire Naga menace une nouvelle fois Garuda

Test de Rodea The Sky Soldier sur Nintendo Wii URodea the Sky Soldier commence alors que l’empereur Geardo et ses armées de l’empire Naga ont envahi le royaume de Garuda. Mais grâce au sacrifice ce la princesse Cecilia, le pire a été évité et l’invasion fut repoussée. Mais afin de protéger son garde du corps et ami Rodea qui est un robot soldat, elle le téléporta à l’abris. 1000 ans plus tard, Rodea se réveille après une très longue période de sommeil grâce à Ion, une inventrice de génie qu’il l’a réparé. Il apprend alors que Garuda vi en paix depuis une dizaine de siècles mais que cette tranquilité est de nouveau menacée par les Nagas qui tentent une nouvelle fois de s’emparer du royaume. Pour tenir la promesse faite à la princesse 1000 ans auparavant, Rodea va aider Ion et ses compagnons à repousser une nouvelle fois l’invasion.

Ce n’est pas bien beau pour une Wii U

Test de Rodea The Sky Soldier sur Nintendo Wii UPossédant la Wii U que depuis quelques semaines seulement, je n’ai pas joué à énormément de jeu. Mais j’ai tout de même eu l’occasion de tester des titres comme Mario Kart 8, Super Smash Bros ou encore Yoshi’s Woolly World et j’ai pu me rendre compte de ce dont la console était capable de faire techniquement. Et je dois dire que ce Rodea the Sky Soldier m’a beaucoup déçu visuellement et ce, dès les premières minutes de jeu. Comme je le dit plus haut, le jeu est apparemment une adaptation de la version 3DS et non de la Wii donc je vous laisse imaginer ce que doit donner cette adaptation portable sur un grand écran de salon. Je pense que je n’avais pas vu de telles texture depuis la dernière fois où j’ai joué à un jeu Playstation 2 (et encore je suis méchant envers certains titres) et pour un titre en haute définition ça le fait pas du tout. Mais encore s’il n’y avait que ça… En plus il faut rajouter le level design qui manque énormément et richesse et il en est de même pour les ennemis. Cerise sur le gâteau: Le jeu pixélise et se permet même d’avoir des baisses de framerate impardonnables avec un niveau visuel pareil. Le jeu a été repoussé plusieurs fois avant sa sortie et malheureusement on se demande à quoi tout ce temps supplémentaire à servi. Au final la seule bonne chose dans le jeu reste les artworks des personnages assez jolis pendant les phases de dialogue ou encore les énormes boss du jeu mais c’est tout. Mais attendez, ci-dessous mon avis sur le gameplay n’est pas plus brillant.

Limite injouable à cause de la caméra

Je dis toujours que l’on peut pardonner à un jeu ses graphismes si à côté de cela il propose une bonne histoire et un gameplay digne de ce nom. Malheureusement, la jouabilité est à la limite de la catastrophe et vu que je n’ai pas encore de manette Wii, je n’ai pas pu tester la version d’origine. Mais j’ai fouillé sur le net et j’ai pu voir un comparatif en vidéo des deux versions (visible ici) et on peut dire que le contraste est saisissant… Niveau visuel le jeu est sensiblement identique mais a des couleurs plus vives sur Wii. Par contre au niveau du gameplay on a Test de Rodea The Sky Soldier sur Nintendo Wii Ul’impression que tout ce qui participait à la rapidité du jeu a tout simplement disparu. Résultat : Le titre est injouable au gamepad même si la visée des objets et des ennemis est automatique. On aurait pensé que l’écran du pad soit mis à contribution de quelque manière que ce soit mais il ne sert strictement à rien… En plus de ça, on se retrouve souvent dans le vide à essayer de s’agripper désespérément à une île pour éviter de perdre une vie. En parlant de vie, le jeu vous en octroie trois au départ et c’est à vous de récolter assez d’objets afin d’en obtenir des supplémentaires. Si le compteur arrive à zéro c’est le game over et vous devez recommencer le chapitre depuis le début et non pas au dernier checkpoint ce qui est assez rageant par moments surtout sur les plus longs.

Mais l’injouabilité du titre vient aussi et surtout de la caméra du jeu qui est tout simplement insupportable. Par moments le personnage disparait sur certains plans trop proches ou trop éloignés comme lors des duels avec les boss gigantesques. Ajoutez à ça le fait que le jeu va dans tous les sens et que par moments il m’est même arrivé à plusieurs reprises de voir le décor disparaitre complétement purement et simplement ce qui fait perdre des vies si précieuses. On continue avec les points négatifs et la difficulté du jeu inégale surtout au niveau des énormes boss du jeu. Lorsque l’on voit la taille qu’ils font, on s’attend à des combats épics mais au final ils peuvent se terminer extrêmement vite comme vous le verrez dans la vidéo ci-dessous où j’ai exterminé Zolendark en 01 :21 :53 avec des S partout en notes. Pour être honnête je ne sais pas ce qu’il s’est passé car c’était les premiers S que j’ai décroché dans le jeu.

Heureusement que le jeu a tout de même quelques points positifs même s’ils sont peu nombreux comme la possibilité de faire évoluer son personnage. Résistance, force ou temps de vol, il est possible d’augmenter certains aspects de Rodea avec les pièces détachées récupérées dans les niveaux. Au cours du jeu vous récupérerez aussi trois améliorations elles aussi upgradables comme un pistolet laser qui reste le plus utile pour éliminer les ennemis à distance. Il est juste dommage qu’il faille attendre de finir un chapitre pour améliorer tout cela mais ça donne au jeu une rejouabilité pour obtenir ce qu’il était impossible d’avoir avant d’être équipé de certaines modifications.

Mais le gros point positif dans tout cela est que si vous achetez le jeu à sa sortie, vous bénéficier d’un disque supplémentaire avec la version originale qui devait sortir sur Wii. De la sorte vous pouvez au moins découvrir le gameplay original du jeu qui a l’air bien mieux mais si vous voulez y jouer sur Wii U, il vous faut la manette de la Wii obligatoirement.

On est à la limite de la catastrophe

08

Ok je n’ai pas encore testé des tonnes de jeux sur Wii U mais là pas besoin de chercher plus loin pour voir que ce Rodea the Sky Soldier est une grosse déception. Les graphismes sont loin d’être dignes d’une Wii U, surtout pour une exclusivité, avec des textures d’une autre époque, de l’aliasing, du clipping ou encore des baisses de framerate énormes à certains moments. Pour le gameplay le jeu ne fait pas mieux avec une prise en main catastrophique due en grande partie à la caméra du jeu insupportable. Seule la durée de vie très bonne avec les 25 chapitres qui m’ont pris un peu plus d’une quinzaine d’heures et la rejouabilité sont des points positifs au jeu avec le fait que la version originale jamais sortie sur Wii est disponible pour les premières éditions du jeu sorties dans le commerce. Bref, c’est l’une des plus grosses déceptions que j’ai eues cette année malheureusement. 

Les plus

Les moins

Durée de vie et rejouabilité
Le chara design
Les combats contre des boss gigantesques
En japonais sous-titré français
Deux jeux pour le prix d’un

• Graphismes à la ramasse
Level design très pauvre
Prise en main
Boss bien trop simples
Des très grosses baisses de framerate par moments
Caméra insupportable
Faut être motivé pour le finir

 

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie