26 août 2019
Test 243: Fallout 4 sur Playstation 4
Multi-plateforme

Test 243: Fallout 4 sur Playstation 4

Test 243: Fallout 4 sur Playstation 4En Juin dernier, Bethesda Game Studios dévoilait un peu avant le salon de l’E3 le développement de Fallout 4 en annonçant à notre grande surprise la sortie du jeu avant la fin de de l’année. Un peu moins de six mois après, ça y est, le jeu est déjà disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC, bat des records de vente et risque bien d’être l’un des plus gros hits de cette année 2015 à ce rythme.

En tout cas, pour ma part, cet opus est mon tout premier de la saga et c’est un véritable plaisir d’y jouer et de découvrir encore énormément de choses après plus de 60 heures de jeu. Le titre a quelques défauts mais en général il est tellement bon dans l’ensemble qu’ils sont limite anecdotiques.

Un futur bloqué dans les années 50

Après que les américains eurent mis fin à la seconde guerre mondiale après avoir largué des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki en 1945, ils ont commencé à utiliser l’énergie atomique afin d’améliorer le quotidien des citoyens et d’avoir accès à une technologie futuriste. Voitures qui roulent avec des moteurs à fusion, robots domestiques ou encore ordinateurs, le monde avait alors accès à tout un tas de choses jusque-là impensables. Mais après des années de consommation de masse, au 21ème siècle tout cela pris fin avec une pénurie des matières premières qui entraina des guerres dans un monde tombé en ruine.

Test 243: Fallout 4 sur Playstation 4En 2077, alors que vous vivez paisiblement votre retraite de jeune vétéran à Sanctuary Hills avec votre femme et votre fils Shawn qui vient de naître, les choses se compliquent. La télévision annonce que des explosions nucléaires ont eu lieu un peu partout sur le sol américain. L’état d’urgence est décrété et vous vous rendrez avec votre famille à l’abris 111 juste à temps avant qu’une bombe H de rase votre petit paradis. Une fois dans le complexe, la société Vault tech vous place dans des machines afin de vous décontaminer mais en fait, ils veulent vous cryogéniser afin de vous réveiller quelques mois plus tard dans le but d’une expérience. Mais le problème est que les scientifiques ne devaient vous ressusciter que sur l’ordre d’un signal envoyé par Vault tech qui n’est jamais arrivé au final. L’abris n’étant pas conçu pour plus de temps que la durée de l’expérience, une mutinerie éclata et ceux qui ont ouvert le sas de sécurité pour s’échapper se sont retrouvé irradiés et moururent comme le reste des personnes dans le complexe. Seuls les habitant de Sanctuary Hills qui ont été cryogénisés ont pu survivre à cela. Mais quelques années plus tard, leur stase fut rompue par un groupe d’étrangers venus pour kidnapper votre fils pour des raisons inconnues. Votre femme perd la vie en tentant de protéger Shawn et étant enfermé dans le caisson, vous vous retrouvez impuissant. Recongelé à nouveau, vous sortez du complexe plus de 200 ans après y être rentré. Vous partez donc à la recherche de votre fils sans savoir s’il est encore vivant et découvrez un monde totalement différent de ce que connaissiez.

L’ambiance est l’une des choses que j’apprécie le plus dans le jeu de Bethesda puisque vous vous retrouvez dans un futur bloqué dans un style des années 50 ce qui change beaucoup de ce que l’on peut voir habituellement. Pour profiter pleinement du scénario et découvrir ce qui s’est passé durant les 200 dernières années, des tonnes de rapports ou dossiers sont à lire un peu partout sans compter sur les témoignages des nombreuses personnes que vous croisez tout au long de votre périple. Mais le problème est que vous êtes censé chercher votre fils et qu’au final votre boulot de milicien vous prend bien plus de temps pour remplir des missions par dizaines tout comme l’évolution de vos camps.

Soyez quelqu’un de S.P.E.C.I.A.L.

Test 243: Fallout 4 sur Playstation 4Avant de vous enfuir de votre maison pour échapper à l’explosion nucléaire, le jeu vous propose de passer quelques minutes devant le miroir de votre salle de bain afin de donner à votre personnage l’apparence que vous souhaitez grâce à un éditeur complet. Si au niveau du corps vous disposez juste d’une jauge triangulaire avec laquelle vous pouvez donner rapidement à votre personnage un physique mince, massif ou athlétique, vous risquez de passer un peu plus de temps sur le visage. Yeux, nez, pommettes, coup, oreilles, tout est paramétrable au millimètre prêt au point que certains joueurs ont réussi à reproduire des personnes célèbres. Vous pourrez en avoir un rapide aperçu en accéléré dans la vidéo du début du jeu présente dans le test. Ensuite vous disposez de quelques points à répartir dans le fameux système S.P.E.C.I.A.L. présenté ces dernières semaines sur le site par les biais de vidéos. En français ça donne F.P.E.C.I.A.C pour Force, Perception, Endurance, Charisme, Intelligence, Agilité et Chance. Une fois que vous aurez dépensé ces points cadeau, vous en gagnerez un supplémentaire à chaque vois que votre personnage passera un niveau et on peut dire qu’il en faut pas mal pour remplir l’énorme tableau des compétences proposé par le jeu. En plus des dix points que nécessite chacune des lettres S.P.E.C.I.A.L., vous avez aussi des dizaines d‘aptitudes à débloquer et à améliorer. Il y en a tellement que le choix est difficile à faire et que tout dépend la manière dont vous souhaitez aborder le jeu. Amélioration du hack des systèmes, possibilité de monter des modules plus efficaces sur les armes ou encore le don de dompter les animaux, il y en a pour tous les goûts. Si vous vous mettez en tête de tout débloquer alors bonne chance puisqu’il faut être bien au-delà du niveau 100 du personnage pour tout avoir sachant qu’il n’existe pas de limite de level.

Autre point très important dans le jeu : Le craft. En plus de passer des heures à explorer la gigantesque map, vous allez en passer plusieurs dizaines d’autres à trouver tous les matériaux nécessaires à la fabrication d’armes, armures et autre installations. Pour ce qui est de l’arsenal mis à votre disposition par les développeurs pour faire face aux divers ennemis, on peut dire qu’il y a largement de quoi faire. En plus de proposer une grande variété d’armes de différents calibres, il est possible d’améliorer tout cela. Chaque arme du jeu à son lot de mods qui permet de la rendre plus puissante, plus précise ou moins lourde. Culasse, canon, poignée, viseur, crosse, chargeur, il est possible de faire tout ce que vous souhaitez. Il en est de même avec votre armure mais pour faire tout ça il faut aussi améliorer ses compétences de forgeront ou de fana d’armes afin de débloquer la possibilité d’installer les meilleurs mods. La cerise sur le gâteau : Pour les zones où vos armes et celle de votre compagnon ne suffisent pas, vous pouvez toujours être équipé une armure assistée elle aussi entièrement customisable qui vous protège bien mieux et qui permet de porter plus de poids sachant que votre inventaire n’est pas un puit sans fond.

Test 243: Fallout 4 sur Playstation 4Mais les milliers d’objets et ordures que vous allez ramasser et recycler ne servent pas seulement à fabriquer armes et armures. Après être passé général des miliciens, une fois que vous avez aidé plusieurs groupes de survivants à travers la map, vous avez la possibilité de vous installer dans divers camps et de les améliorer. A partir de là, vous devez gérer le bonheur des habitants en faisant attention à ce que chacun ait un lit, de quoi manger, de quoi boire et en faisant en sorte qu’ils soient protégés. Il est possible de créer de nouvelles structures avec des maisons mais surtout des barricades afin de protéger vos biens qui peuvent être complétés par des tourelles automatiques entre autres. Pour subvenir aux besoin des habitants, il faut aussi par la case agriculture et faire en sorte que l’eau et l’électricité arrive sans problème dans les camps. Le système est une bonne idée mais le problème est qu’au final vous avez bien trop de camps à gérer. Il est possible de concentrer les habitants dans un nombre limité d’abris mais il faut garder à l’esprit que chaque emplacement de base peu s’avérer stratégique. La construction de nouvelles structures avec les éléments proposés donne tellement de libertés que par moments l’assemblage des différentes pièces est un peu chaotique mais les possibilités restent énormes et on peut y passer des heures et des heures dessus.

Un monde ouvert gigantesque à explorer

Test 243: Fallout 4 sur Playstation 4C’est un choix des développeurs : Fallout 4 n’utilise pas la dernière version du moteur de Bethesda. Selon les studios, le titre se prête plus aux anciennes versions de leur moteur avec le gameplay qu’il propose : L’exploration d’un monde ouvert gigantesque à un point qu’à mon avis des secrets seront encore découverts dans plusieurs mois. Mais l’ancienne version du moteur de Bethesda accuse le coup par moments avec des retards de textures qui ne sont pas très belles par moments, du clipping et quelques bugs en tous genres. La map du jeu est impressionnante et la diversité des environnements l’est tout autant même si on parle de décors apocalyptiques en général qui ont le droit aux changements climatiques et à un cycle jour/nuit. Campagnes isolées relativement tranquilles, villes plus vivantes aux prises de combats incessants opposant diverses factions, souterrains peuplés de monstres mutants, grand magasins infectés par des goules, il n’y a pas mal de variété que tant au niveau du level design qu’au niveau des ennemis. Je ne sais pas combien de temps prend exactement une traversée de la carte en diagonale mais à mon avis il faut bien une bonne heure. Vu que le jeu ne dispose d’aucun moyen de transport, il est possible de se téléporter sur les endroits clé déjà visités afin d’aller plus vite. Certes cela est utile afin de vider ses poches qui se remplissent à vitesse grand V ou pour aller plus vite mais en faisant ça vous risquez de rater pas mal de choses. Plein d’évènements se déroulent aléatoirement dans le jeu et vous risquez de passer à côté de rencontres qui peuvent être fructueuses tout comme certains endroits à fouiller de fond en combles.

Pour ce qui est du gameplay en lui-même, bien que le personnage soit un peu rigide dans ses déplacements, le jeu est assez dynamique. Deux vues sont proposées avec une à la première personne et une seconde à la troisième. J’ai très peu utilisé cette dernière à par lorsque je voulais voir à quoi ressemblait la nouvelle armure que je venais de récupérer. Au final, la vue FPS reste la plus appropriée surtout pour viser l’ennemi et si en plus vous utilisez le Système de Visée Assistée Vault-Tec, vous serez encore plus précis dans certains cas. Le SVAV, consomme des points d’action mais ralenti l’action du jeu à la manière d’un bullet time ce qui vous permet de viser les différentes parties d’un ennemi. Contre certains comme les Kamikaze super mutants qui se baladent avec des bombes dévastatrices, il suffit de vider leur gras droit et tout ce qui se trouve 10 mètres à la ronde fini en poussière. Dans certains cas le SVAV s’avère très efficace et propose de jolis plans de la balle de votre arme qui part du canon jusqu’à la pénétration dans sa cible. Dès le début du jeu, un compagnon vous accompagne si vous le souhaitez. Le premier est un camarade à quatre pattes qui répond au nom de Canigou mais par la suite vous aurez la possibilité de recruter plusieurs autres qui vont du robot ménager au super mutant en passant par le simple humain. Chaque compagnon a ses aptitudes et en plus vous avez la possibilité d’alléger un peu votre inventaire en remplissant le sien ce qui est très utile. Le seul hic est qu’ils ont la fâcheuse tendance de se placer entre vous et l’ennemi ce qui vous fait gaspiller quelques balles ou lorsque vous vous trouvez dans un couloir, il bouche le passage. Vous l’aurez compris, par moment c’est un véritable boulet.

Une durée de vie phénoménale

Test 243: Fallout 4 sur Playstation 4Afin d’éviter de vous proposer le test dans plusieurs semaines, j’ai préféré le faire avant de finir le jeu sinon je pense que vous ne l’auriez vu qu’en Janvier prochain. J’ai largement dépassé les 70 heures de jeu et j’ai toujours autant l’impression qu’il me reste encore des tonnes de choses à faire. Vous pouvez être surs que dans plusieurs mois, des joueurs découvriront encore de nouveaux éléments dans le jeu et on espère que Bethesda a prévu des mises à jour pour rajouter du contenu. Il paraitrait qu’une partie sous-marine du jeu verrait le jour dans les semaines à venir mais rien n’est confirmé pour le moment même si vous pouvez déjà vous aventurer sous l’eau dans la partie est de la map à vos risques et périls. Si dans le jeu vous souhaitez faire toutes les quêtes, gérer plusieurs camps simultanément ou améliorer vos armes et vos compétences, honnêtement je pense que le jeu vous demandera au minimum 200 heures. Si en plus vous ne souhaitez pas utiliser la téléportation pour éviter de rater trop de choses, alors le compteur peut monter très très vite.

Un des jeux de l’année à posséder absolument

18

Pas de doutes, Fallout 4 fait partie des titres incontournables de cette année. Impossible de vous dire s’il reste dans la lignée des précédents jeux puisque c’est mon premier opus de la saga. Ce que je peux vous dire c’est que je l’adore et qu’il m’a donné envie de découvrir le précédent volet. Si vous n’avez pas craqué sur Call of Duty, Tomb Raider ou tout autre jeu de cette fin d’année, ce Fallout 4 pourrait vous plaire avec sa durée de vie impressionnante, son ambiance futuriste bloquée dans les années 50 et toutes les possibilités qu’il offre au niveau du craft qui vont vous retenir plusieurs dizaines d’heures. Au final les seules choses que l’on puisse reprocher au jeu reste les graphismes qui ne sont pas au niveau de ce qui se fait actuellement, l’intelligence artificielle et les bugs en tous genres. Mais cela reste qu’une simple goute dans l’océan des bonnes choses que propose le jeu. Si vous voulez un bon titre sur lequel passer largement plus de 200 heures, la soixantaine d’euros que vous aurez dépensés seront largement rentabilisés.

Les plus

Les moins

Ambiance et univers
Du craft à gogo
Le monde ouvert gigantesque
La bande son
La modification d’armes
Le level design
Une durée de vie énorme

• Pas mal de bugs
L’IA compagnon énervante par moments
Quêtes trop répétitives par moments
Menu du pip-boy un peu fouilli

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie

Mersin escort

Eskişehir escort

Eskişehir model escort

Bayan escort

Adana Aladağ escort

Adana escort

Mersin Rus escort bayan

Mersin bayan escort

Escort bayan

Escort bayan Eskişehir

Eskişehir günyüzü escort

Mersin escort modeller

Mersin inönü escort

Kayseri escort

eskişehir escort

themenulled.xyz

adana escort alara özdemir

adana escort gönül

adana escort olgun

kanal d canlı
escort99.com