18 septembre 2019
deception 4 blood ties ps3 review
Multi-plateforme

Test de Deception IV Blood Ties sur Playstation 3

deception 4 blood ties ps3 reviewAujourd’hui je vous propose le test d’un titre qui change énormément de ce que l’on peut voir sur nos consoles. Il s’agit d’un jeu d’Action/Stratégie dont le premier opus est sorti sur la toute première Playstation en 1996. Neuf ans après un dernier volet dédié à la PS2, la saga est de retour ce mois-ci sur Playstation 3 avec Deception IV Blood Ties.

Un véritable jeu de sadique

review test Deception IV Blood Ties sur Playstation 3Il y a longtemps, le Diable dominait le monde. Mais un beau jour, douze Saints sont arrivés à l’emprisonner grâce aux Saints Versets, un texte sacré. Depuis plus de 3000 ans, les douze fragments des versets ont été transmis de génération en génération et le Diable ne cesse de les rechercher. C’est pour cela qu’il a donné naissance à sa fille Laegrinna à partir de son âme pour l’envoyer au royaume des hommes accompagnée de trois servantes pour lui venir en aide : Caelea, Démone de la Mort Elégante, Veruza, Démone du Tourment Sadique et Lilia, Démone de l’Agonie Humiliante.

Vous l’aurais compris, Deception IV Blood Ties vous place de l’autre côté de la barrière qui sépare le bien du mal. Pour une fois vous allez incarner le mal en personne qui doit faire face à des hordes d’humain prêts à tout pour débarrasser le monde de créatures telles que vous. Pour combattre ces armées qui vont assaillir votre château et les autres endroits dont vous allez prendre possession, vos servantes et vous allez recourir à tout un tas de pièges plus machiavéliques les uns que les autres. Le tout est de savoir comment les combiner pour faire un maximum de dégâts et ridiculiser votre adversaire.

Plus d’une centaine de pièges pour humilier vos ennemis

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il vaut mieux commencer par la casse tutorial pour se familiariser avec les commandes du jeu et connaitre les différents type de pièges qu’il existe. Si vous voulez les tester avant de démarrer le mode histoire, cela est possible dans le mode Bataille libre. Pour arriver à bout des douze chapitres du jeu et des nombreux ennemis et boss qui vont vous barrer la route, vous allez bénéficier de l’aide de trois charmantes servantes qui vont vous donner plus de 120 pièges différents qui feront souffrir vos adversaires. Il en existe trois types qui peuvent sortir des murs, du sol ou du plafond et qui sont rangés dans trois catégories qui correspondent à vos servantes. Sadisme pour Veruza, Elégance pour Caelea et Humiliation pour Lilia. Chacune d’entre elles vous récompensera pour l’utilisation de leurs joujoux avec des points qui vous permettront de débloquer de nouveaux pièges.

review test Deception IV Blood Ties sur Playstation 3Les quatre environnements du jeu sont séparés en plusieurs grandes salles où vous pourrez disposer vos pièges sur un quadrillage. Mais il ne suffit pas de les placer n’importe comment et de les déclencher lorsque l’ennemi s’en rapproche. Il faut tout ajuster de manière à réaliser des combos pour faire un maximum de dégâts et de points. Il n’est pas facile de venir à bout de tous les adversaires. Des pièges peuvent être inefficaces sur certains types d’ennemis. Ces derniers peuvent avoir une tenue renforcée dont il faut se débarrasser dans un premier temps pour les rendre vulnérables. D’autres sont de type élémentaires et sont immunisé contre les attaques de l’élément qu’ils utilisent. En plus de votre arsenal, chaque pièce de chaque environnement possède des pièges mobiles ou non qui ont un effet dévastateur. Si vous arrivez à les combiner avec les votre, l’ennemi n’a aucune chance.

Au final, la meilleure solution est d’essayer de faire un combo qu’il tourne en boucle et qui ne laisse pas une seule chance de bouger à l’IA. Cela est très efficace face aux boss du jeu qui sont un peu plus durs à tuer que les autres. Bref le titre de Tecmo n’est pas un simple jeu où il faut placer des pièges sur des cases. Il est bien plus technique que ce dont je m’attendais et c’est une très bonne surprise ! De plus, vos servantes vous donneront tout au long du jeu des objectifs à remplir qui vous rapporteront plus de points.

Des graphismes un peu limites

review test Deception IV Blood Ties sur Playstation 3Si je peux faire seul reproche au jeu, c’est bien au niveau du graphisme. Deception IV Blood Ties n’est pas moche mais le jeu exploite mal les capacités de la Playstation 3. Le titre manque de finesse en général et souffre pas mal d’aliasing. Mais il faut dire que si les 12 chapitres se déroulent seulement dans quatre environnements, ceux-ci disposent de plusieurs salles qui ont chacune leur propre style. Les designers du jeu ont fait du bon boulot niveau level design et ont imaginé des pièges plus loufoques les uns que les autres malgré certains espaces un peu vides par rapport à d’autres.

Le chara design est dans le pur style japonais avec une fille du diable assez sexy et sa tenue très légère et ses trois servantes qui sont sur le même modèle. Mais Je trouve dommage qu’à aucun moment du jeu on ne voit jamais les serviteurs de Laegrinna. Il aurait été sympa de les apercevoir lors de gros combos mais elles apparaissent que lors des cutscenes en dessin avant chaque chapitre.

Une durée de vie quasi infinie

review test Deception IV Blood Ties sur Playstation 3A l’heure où j’écris ce test j’ai largement dépassé les 25 heures de jeu. Autant vous le dire de suite : Deception IV Blood Ties a une durée de vie quasi infinie. Pour commencer, il m’a fallu environ 5 heures pour finir le mode histoire et ses douze chapitres. En regardant les classements mondiaux, le premier en haut du tableau fini le mode histoire en une demi-heure avec plus 1.2 millions d’Ark c’est qui est très impressionnant… Trente minutes de jeu pour le mode histoire c’est ridicule me direz-vous. Mais le titre dispose en plus d’un New Game Plus et de trois autres modes de jeu qui rajoutent plusieurs dizaines d’heures de supplices corporel. Pour commencer, le mode Bataille libre vous permet de paramétrer vos propres parties ce qui est très utile afin de tester les nombreux pièges disponibles et s’entrainer à créer des enchaînements. Ensuite il y a le mode mission et sa centaine d’épreuves plus ou moins difficiles où pour réussir il faudra remplir certaines conditions dans un temps impartit. Pour finir, la cerise sur le gâteau : Le mode quête. C’est lui qui fait que Deception IV Blood Ties a une durée de vie infinie puisque vous avez la possibilité de télécharger du contenu créé par les joueurs du monde entier et de partager vos propres missions. Alors que le jeu est sorti depuis moins d’une semaine, plusieurs centaines de niveaux ont déjà été partagés par les gamers. Puis si tout cela ne vous suffit pas, vous pouvez toujours aller faire un tour dans le mode musée pour voir les replay uploadé par les joueurs. Certain valent le coup d’œil et pourront vous donner des idées d’enchaînements. Vous pourrez partager les vôtres aussi et même les uploader sur Youtube.

Une très bonne surprise

16

Le public européen ne doit quasiment pas connaitre cette licence de Tecmo vieille de 18 ans. J’espère que cela ne vas pas empêcher le jeu de se vendre car pour moi ça été une très bonne surprise. Certes les graphismes ne sont pas au top mais tout le reste du jeu est un véritable régal. Les environnements tout droit sortis de l’imagination des développeurs sont variés, les 120 pièges présents dans le jeu sont complétement dingues (mention spéciale pour ceux de Lilia), certains combos sont jouissifs, la BO n’est pas mauvaise et la durée de vie est quasi illimitée. Il faut souligner aussi que contrairement aux derniers titres nippons que j’ai pu tester sur le site comme Atelier Escha & Logy: Alchemists of the Dusk Sky, DanganRonpa Trigger Happy Havoc ou Toukiden, il faut savoir que Deception IV Blood Ties est entièrement sous-titré en français. La piste audio japonaise a été conservée et on aimerait bien voir ce genre de combos bien plus souvent ! Bref, j’ai adoré ce jeu et je ne m’en lasse pas !

Les plus

Les moins

Cruel à souhait
Des combos hallucinants
Des pièges bien marrants
Durée de vie infinie
Le chara-design
• Graphismes limites
Ça pixel
Quelques problèmes de caméra

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie