22 juillet 2019
test review knack playstation 4
Actualité Playstation 4

Test de Knack sur Playstation 4

test review knack playstation 4Premier test Playstation 4 publié sur le site ! Avant la review de Killzone Shadow Fall qui arrive dans quelques jours, je vous propose de découvrir mon test sur Knack. Développé par Sony Japan Studio, le jeu fait partie des titres exclusifs du lineup de lancement de la nouvelle console du géant nippon. Dans la suite, vous verrez ce que je pense de la nouvelle création des studios nippon de Sony.

Un monde qui marche avec les reliques

test review knack ps4Knack se déroule dans un univers futuriste où tout le monde utilise des reliques comme source d’énergie pour faire fonctionner n’importe quelle machine. Alors que la paix règne, les gobelins attaquent soudainement la cité où vit le Docteur Vargas, un chercheur spécialisé dans les reliques anciennes. Chose inhabituelle, lors de l’attaque, les hordes d’ennemis étaient dotées de nouvelles armes puissantes et de tanks. Dans l’éventualité de contrer un nouvel assaut des gobelins, le Doc propose de se rendre dans leur base pour y découvrir que qui s’y trame et mettre un terme à cette guerre. Il sera accompagné de son assistant Lucas, de Ryder l’aventurier (et oncle de Lucas) ainsi que de l’industriel milliardaire Viktor qui ne se déplace jamais sans Katrina qui est en charge de sa sécurité. Mais le Docteur Vargas compte aussi sur Knack, un petit golem formé de reliques anciennes qu’il a découvert quelques années auparavant.

A première vue, Knack n’est qu’un golem tout mignon mais il est capable d’absorber d’autres reliques identiques à celles dont il est composé et de grandir de manière assez impressionnante. Après avoir récupéré une quantité importante de reliques, il peut accroître sa grandeur jusqu’à atteindre la taille d’un immeuble ce qui le rend bien plus redoutable. Si l’équipe à un atout pour mettre fin à la guerre contre les gobelins, c’est bien Knack !

Un monde très coloré

Une chose qu’on ne peut reprocher à Knack est la variété du level design du jeu. Les graphistes de Japan Studio ont réalisé pas mal de décors variés et très colorés dans lesquels vous allez évoluer tout au long des 13 chapitres du jeu. Grottes, plaines, vestiges, base des gobelins ou encore vaisseau volant gigantesque sont au programme. Tous ces environnements différents font un peu oublier la répétitivité du jeu. Les ennemis que vous allez croiser sur votre chemin sont aussi très variés et j’ai tout particulièrement apprécié le design des robots et des gardiens.

test review knack ps4Même si aux premiers abords Knack ne ressemble pas vraiment à un titre Next-Gen, lorsque l’on regarde de plus près, certains éléments du jeu sont tout de même impressionnants. Le plus saisissant pour moi est la multitude de reliques anciennes affichées à l’écran lorsque Knack grossi de plus en plus. Il y en a plusieurs centaines. Par moment il y en a tellement que le jeu souffre de baisses de framerate de temps en temps. Les textures du jeu sont loin d’être moches aussi mais mis à part cela, malheureusement on est plus proche d’un titre Playstation 3 qu’un titre de cette nouvelle génération de consoles. C’est très limite pour démontrer au public la puissance de la Playstation 4.

Une prise en main rapide

test review knack ps4La prise en main du jeu est simple : Un bouton pour sauter, un bouton pour attaquer, un pour les pouvoirs spéciaux et les deux joysticks qui servent à se déplacer et à esquiver. En fait, tout le gameplay de Knack repose sur la récolte de reliques anciennes, de pierres solaires et d’autres éléments. Les reliques que Knack peut récolter en grande quantité vont lui permettre de le rendre plus grand, plus puissant et surtout plus résistant car chaque lot que vous ramasserez agrandira votre barre de vie. Lorsque vous êtes sous votre forme normale, certains ennemis nécessiteront plusieurs attaques avant de rendre l’âme tandis que sous votre forme la plus grande, une simple pichenette suffira à vous en débarrasser. Knack peut donc être un golem tout mignon comme une exceptionnelle machine de guerre capable de produire des attaques dévastatrices pour se débarrasser des ennemis et pulvériser un immeuble en un clin d’œil. Il peut même produire des attaques spéciales s’il accumule un certain nombre de pierres solaires. Celles-ci vous permettront principalement d’attaquer plusieurs adversaires avec des dégâts de zone. A certains moments du jeu, cela s’avère très utile donc utilisez ces attaques au bon moment.

Mais en plus des reliques anciennes et des pierres lunaires, Knack peut aussi absorber des matériaux comme la glace, le bois, le métal ou encore le verre. Ces quatre matières augmentent votre résistance et vous donne des habilités spéciales comme passer à travers les faisceaux laser de sécurité ou incendier certains passages pour évoluer dans les niveaux. Malheureusement, j’ai trouvé ce principe d’absorbation des matières sous exploité. J’aurai aimé qu’il soit possible de fusionner avec de la matière plus souvent au lieu de les utiliser occasionnellement lors de certains passages. C’est bien trop scripté.

Pas si facile que ça

On peut penser avec ses graphismes de dessin animé et ses couleurs vives que Knack est un jeu destiné à un public jeune. Seul problème : Il est bien plus difficile qu’il n’y parait. La prise en main est immédiate mais la difficulté du titre va en agacer quelques-uns et les enfants abandonneront vite fait le jeu.

Personnellement j’ai démarré le jeu directement en difficile et je l’ai regretté plusieurs fois au cours de l’aventure. Certains passages du jeu sont très tendus et donnent limite envie de passer à la difficulté inférieure ce qui est impossible en cours de partie. Et imaginez qu’en finissant le jeu avec la difficulté la plus élevée, le mode Très difficile se débloque. Certes c’est un peu plus compliqué avec des ennemis plus résistants mais en démarrant le mode, vous passez en New Game Plus. Si lors de votre première partie vous avez trouvé toutes les pièces de certains gadgets, il y a des chances que votre Knack soit plus puissant et puisse accumuler plus de pierres lunaires ce qui permet de faire des attaques spéciales plus souvent pour vous débarrasser de groupes d’ennemis.

10 Heures de jeu et une bonne replay value

test review knack ps4Comme la plupart des jeux, Knack à une durée de vie qui se situe dans la moyenne. Dans le mode difficulté le plus dur, il m’a fallu un peu plus de neuf à dix heures de jeu pour arriver à bout des 13 chapitres. Mais le jeu de Japan Studio a une bonne rejouabilité car un nouveau mode de difficulté plus élevé se débloque en finissant le jeu en difficile et il est quasiment impossible de trouver tous les objets cachés dans les niveaux du premier coup. Il y a en tout plus d’une cinquantaine de pierres précieuses à trouver lors de l’aventure pour débloquer des skins pour Knack et en fouillant bien j’en ai eu que huit. Heureusement il y a aussi des pièces qu’il faut récupérer un peu partout pour fabriquer des gadgets qui vous permettront entre autres de localiser les chambres secrètes où se trouvent les coffres aux trésors. Vous risquez donc de trouver bien plus de choses lors de votre seconde partie en New Game Plus.

Un bon jeu qui aurait pu être bien mieux

13

Sur le papier je m’attendais à bien plus de la part de Knack. Même si ce n’est pas un mauvais jeu, pour le lancement d’une nouvelle console c’est tout de même limite. Soyons direct, il est clair que ce n’est pas le titre qui vous fera acheter une Playstation 4 contrairement à un certain Killzone Shadow Fall. Knack semble destiné aux jeunes joueurs mais il est bien trop dur pour eux. Les gros gamers le trouveront tout aussi difficile et le manque de profondeur risque de les lasser. Il est donc difficile de savoir pour quel public a été fait Knack. En fait au final le jeu me fait plus penser à un titre PS3 qui a été repoussé pour sortir sur PS4. C’est fort dommage…
Les plus Les moins
  • Univers varié
  • Certains aspects graphiques
  • Durée de vie
  • Un petit mode coop
  • La difficulté
  • Trop scripté
  • Trop couloir
  • Des baisses de framerate
  • Les ennemis qui one shot
  • Le placement de certains Check Points
  • Limite pour une Ps4

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie

Mersin escort

Eskişehir escort

Eskişehir model escort

Bayan escort

Adana Aladağ escort

Adana escort

Mersin Rus escort bayan

Mersin bayan escort

Escort bayan

Escort bayan Eskişehir

Eskişehir günyüzü escort

Mersin escort modeller

Mersin inönü escort

Kayseri escort

eskişehir escort

themenulled.xyz

adana escort alara özdemir

adana escort gönül

adana escort olgun

kanal d canlı
escort99.com