22 octobre 2019
Nos tests Watch Dogs

Test de Watch_Dogs 2 sur Playstation 4 Pro

Si vous pensiez que Blume et son système ctOS en avaient fini avec le pompage à grande échelle des données personnelles, vous vous trompiez ! Après avoir incarné Aiden Pearce dans les rues de Chicago du premier volet de la franchise il y a deux ans, c’est tour de Marcus Holloway de prendre le relais et de mettre à mal les plans machiavéliques de la société. Pour ça, il va s’associer avec une des branches californiennes de DedSec, le célèbre collectif de hackers international.

Ce test de Watch_Dogs 2 a été réalisé sur la version Playstation 4 Pro. Le jeu fait partie des titres qui tirent parti de la nouvelle console de Sony et ça se voit !

Welcome to The City by the Bay

test-watch-dogs-2-01Watch_Dogs 2 est la suite directe du jeu sorti il y a deux ans maintenant mais elle se déroule ailleurs avec d’autres personnages même si vous allez croiser quelques anciens. Vous vous retrouvez désormais à San Francisco où le ctOS 2.0 est toujours aussi omniprésent dans la vie des habitants. Alors que tout le monde pense que ce système améliore le quotidien, il est utilisé par des personnes puissantes et sans scrupules qui l’utilisent à leurs propres fins. Dans tout cela, vous incarnez Marcus Holloway, un jeune hacker originaire d’Oakland qui a décidé de se battre contre un système qui l’a considéré à tort comme un criminel dans le passé. Il se fait recruter par DedSec, le célèbre collectif de hackers international, afin de mettre un terme à tout cela et libérer la population de San Francisco de l’emprise du ctOS et de Blume qui l’a mis en place.

DedSec Vs ctOS, on reprend les bases du scénario du précédent opus mais on change d’environnement et de personnages. Marcus est moins charismatique qu’Aiden Pearce mais avoir un personnage principal semblable à monsieur tout le monde n’est peut-être pas plus mal. Ce n’est pas une gravure de mode, il n’est pas bodybuildé mais il est très rapide dans ses déplacements, il sait utiliser les armes à feu et il est surtout un hacker surdoué. Lui et les autres membres du groupe DedSec, qui font un peu cliché il faut dire, amènent bien plus d’humour ce qui démarque encore plus cette suite du précédent volet un peu plus sombre.

Une ville de San Francisco plus vraie que nature

Fini la grisaille de Chicago et bonjour la côte ouest et la magnifique ville de San Francisco ! Je n’ai jamais mis les pieds à The City by the Bay comme l’appellent les américains mais de ce que j’ai pu voir en voir au travers de films et documentaires, la ville semble vraiment bien reproduite. Certes c’est à la taille d’un jeu mais la surface est plus grande que dans le précédent opus (deux fois la taille il me semble). Tout est là : Le centre-ville avec ses hauts buildings, ses quartiers résidentiels et ses fameuses rues à l’inclinaison impressionnante. Mais le jeu vous propose aussi d’aller faire un tour de l’autre côté de la baie à Oakland, de visiter la Silicon Valley et de traverser le Golden Bridge pour une partie de la map un peu plus sauvage.

test-watch-dogs-2-02Les rues sont bien plus animées que dans Watch_Dogs premier du nom. Il n’est pas rare d’assister à des scènes et de voir une demoiselle qui détruit à coups de batte de base la voiture de sport de son mari, un groupe de personnes qui se met à danser ou bien une fusillade éclater entre un gang et la police. En pleine nature vous croisez des PNJ en randonnée ou qui font du camping alors que certains se baladent en ville ou sur la plage avec leurs chiens. Les animaux font leur apparition mais par contre il n’y a pas de faune sauvage dans les lieux les plus reculés puisque nous n’avons pas de réel grand espace naturel à explorer. Le jeu reste très urbain.

Tout au long du jeu, j’ai eu une fois une légère baisse de framerate. Il faut dire qu’à ce moment j’avais rameuté des gangs et le SWAT pour faire la peau à quelques types et que tout cela s’est terminé en véritable guerre. Sinon les 30Fps sont plutôt stables et le jeu est une véritable claque lorsqu’il tourne sur une Playstation 4 Pro en 4K même s’il doit être upscalé je suppose. La différence entre la version PS4 standard que vous pourrez voir dans la vidéo de ce test et la version Pro est flagrante, il n’y a pas photo ! Il arrive quelques fois de tomber sur une ou deux textures pas très jolies mais face à tout le reste on oublie rapidement les quelques défauts visuels du jeu même s’il y a tout de même pas mal de clipping par moments. Mais le jour où on ne verra plus ce phénomène dans un open world, les poules auront des dents !

Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 003
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 006
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 005
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 004

Avec tout ce qu’il y a à découvrir dans le jeu, c’est un véritable plaisir d’explorer la ville de fond en comble et d’en admirer le moindre détail. Je dois dire que depuis Grand Theft Auto V je n’avais pas vu un level design aussi travaillé sur un Open World. Les développeurs ont vraiment fait un boulot incroyable comme on aimerait en voir plus souvent ! C’est dans ce genre de titre qui mériterait d’avoir un mode photo à la manière d’un Uncharted ou d‘un Infamous.

Pas mal d’améliorations et de nouveautés côté gameplay

test-watch-dogs-2-03Pour mettre fin aux agissements du ctOS, vous avez un seul but : Avoir un maximum de followers afin que ces derniers téléchargement une application qui permettra à DedSec d’avoir un maximum de puissance de calcul pour combattre Blume. Pour attirer un maximum de monde, vous disposez de plusieurs solutions. Le plus simple reste de remplir les nombreuses missions principales et secondaires qui vous sont données mais vous pouvez aussi actualiser vos réseaux sociaux en postant des photos prises avec l’application ScoutX. Il suffit de se mettre devant un lieux clé comme la prison d’Alcatraz ou la fameuse Lombard Street et de prendre un selfie pour vous faire connaitre encore plus. Plus vous gagnerez de followers, plus vous aurez des points de recherche qui vous serviront à débloquer de nouvelles compétences très utiles pour avancer dans le jeu. Vous pouvez très bien progresser sans améliorer l’arbre des compétences mais vous risquez à un moment de peiner dans les missions. C’est pour cela qu’il faut gagner un maximum de points de recherche pour vous améliorer en piratage de véhicules, en maniement des armes, au contrôle à distance, au bricolage et j’en passe. Le hack est bien évidement très important dans le jeu et propose quelques nouveautés. Dans le premier Watch_Dogs, le hack des nœuds se faisait dans un enivrement virtuel mais désormais ça se passe en réalité augmentée ce qui demande la plupart du temps d’utiliser votre drone volant pour avoir une meilleure vue d’ensemble.

Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 007
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 008
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 009
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 010

Le premier opus de la franchise offrait déjà la possibilité d’aborder chacune des missions de plusieurs manières différentes. Vous pouvez utiliser la forte et y aller comme un bourrin avec les armes que vous pouvez imprimer au QG de DedSec mais il faut savoir qu’en face, l’ennemi est sans pitié et que quelques balles suffisent pour vous tuer. C’est pour cela qu’il vaut mieux se la jouer infiltration la plupart du temps et surtout lorsque l’on fait face à un grand nombre d’adversaires. Certes la furtivité prend un peu plus de temps mais grâce à vos drones roulants et volants, vous pouvez rester à une distance raisonnable de l’ennemi sans le risque de vous prendre une balle. La plupart du temps il faut juste s’assurer d’éliminer en premier ceux qui ont la capacité d’appeler des renforts pour éviter de vous retrouver avec trop d’adversaires. Surtout que l’IA s’est bien améliorée par rapport au premier opus et bouge très bien à couvert lors des phases de gunfights. Par contre il m’est arrivé à plusieurs reprises de mourir en mission et de réapparaitre sans le moindre ennemi en face. Certes ça facilite les choses mais ce serait bien que les développeurs arrangent ça. Autre petite reproche à faire mais au niveau de maniement de Marcus : Ce dernier se déplace plus aisément qu’Aiden Pearce avec ses mouvements à la Yamakasi mais lorsqu’il faut sauter d’un bord à un autre même s’il y a moins de deux mètres, vous avez 80% de chance de vous tuer si vous êtes en hauteur car le saut ne se fait pas tout simplement.

Là où je suis bien content, c’est qu’au niveau de la conduite, les développeurs ont fait pas mal de progrès. On en s’aperçoit dès les premières secondes au volant, avec des voitures bien plus réactives et qui n’ont pas la latence présente dans le premier opus. En revanche le pilotage des motos reste largement perfectible avec des réactions très bizarres surtout lorsque vous faites du hors-piste. Il y a aussi le quad qui se dirige bizarrement mais dans ce cas, peu de jeux proposent un bon gameplay sur ce type d’engins. Par contre tous les véhicules ont un problème au niveau du son. Les bruitages sont très bon mais ne sont pas bien synchronisés avec ce qui se passe à l’écran. Vous pouvez par exemple prendre des virages à 90 degrés à toute vitesse sans que le régime moteur ne change niveau audio et c’est vraiment moche à l’oreille et au niveau des sensations.

Il y a de quoi vous occuper pendant pas mal d’heures

test-watch-dogs-2-04Le jeu propose tellement de choses à faire qu’il est facile d’oublier la quête principale pendant quelques heures. Il y a beaucoup d’items à trouver sur la map. Points de recherche, argent, données clés pour débloquer des améliorations, véhicules uniques, tenues, vous retrouverez tout cela la plupart du temps dans des zones dans lesquelles vous n’êtes pas le bienvenu. Vos drones seront très utiles pour se faufiler un peu partout et récupérer tout cela discrètement sans que l’ennemi vous tombe dessus en nombre. Les milliers de dollars que vous allez récupérer vous serviront à customiser votre personnage en achetant les centaines d’items vendus dans les nombreux magasins. Vous pourrez aussi les dépenser en fabriquant des armes avec l’imprimante 3D du DedSec ou en achetant des véhicules dans les diverses concessions du jeu. Comme dans le premier opus de la saga vous devez aussi collecter des musiques par le biais d’une application ce qui vous permet de faire votre propre playlist et d’écouter de la musique même hors des voitures ce qui n’est pas mal.

En plus de cette tonne d’items à trouver et qui vous demanderont pas mal d’heures de recherche, vous avez aussi d’autres activités liées aux courses. Vous pouvez vous prendre pour un chauffeur Uber avec l’application Driver SF (petit clin d’œil à l’autre jeu d’Ubisoft qui se déroule dans la même ville) et amener les clients du point A au point B dans une voiture particulière. Pour finir, des dizaines de courses en voiture, en drone, en eKart, en motocross ou encore en voilier vous attendent. Pour éviter la répétitivité il vaut mieux faire un mix de tout ce qu’il est possible de faire dans le jeu sinon certaines activités peuvent devenir très vite lassantes.

Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 002
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 001
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 012
Watch Dogs 2 Test Playstation 4 Pro 011

Le jeu dispose aussi d’un multijoueur ! Alors à l’heure où j’écris de test, toute la partie compétitive est hors ligne pour des problèmes de serveurs depuis la sortie du jeu il y a une semaine. Il est normalement possible de croiser d’autres joueurs dans sa partie solo et tout ce beau monde peut se hacker mutuellement. Vous devrez donc tenter de les trouver et de les éliminer si cela vous arrive. Vous pouvez aussi lancer une mission de chasseur de prime dans laquelle vous serait le chasseur ou la proie. Mais le plus important c’est que le mode coopération en ligne marche et qu’on a pu le tester. Il vous est possible de partir à la recherche des nombreux items à trouver avec un ami ou de participer à quelques missions en coopération répétables à l’infini. Donc niveau durée de vie, rien n’a reprocher à ce Watch_Dogs 2 !

Les plus

 

Les moins

  • Bon mode histoire
  • Modélisation de San Francisco sublime
  • Map deux fois plus grande que le premier
  • Des tonnes de missions principales et secondaires
  • Magnifique sur Playstation 4 pro
  • Amélioration de la conduite des voitures
  • Les drones de Marcus
  • IA plus intelligente
  • Plus d’humour, moins sombre que le premier
  • Les modes en ligne
 
  • Du clipping
  • Des bugs au niveau des déplacement de Marcus
  • Les sauts du personnage à revoir
  • La conduite des motos
  • Les quêtes secondaires un poil répétitives

 

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie