22 avril 2019
Test Review de Grand Theft Auto V sur PlayStation 3
Grand theft auto 5

Test / Review de Grand Theft Auto V sur PlayStation 3

Test Review de Grand Theft Auto V sur PlayStation 3Nous attendions cela depuis des années ! Après un quatrième opus loin d’être mauvais mais mal optimisé sur consoles et qui avait abandonné pas mal de de concepts intéressants présents dans San Andreas, Grand Theft Auto 5 est enfin sorti sur Ps3 et Xbox360. Le nouveau volet d’une des franchises les plus vendues et controversées au monde s’annonce comme le hit de l’année 2013.

On parle tout de même de plus de 200 millions d’euros d’investissement pour ce nouvel opus ce qui est un nouveau record pour le développement d’un jeu vidéo alors que GTA 4 avait déjà fait parler de lui avec ses 100 millions. Risqué d’investir autant dans un jeu ? Et bien non puisque rien que les précommandes faites sur le jeu ont remboursé son développement. Si vous avez suivi l’actualité, vous n’êtes sans savoir que Rockstar a annoncé que la partie Online de ce GTA sera lancée quinze jours après la sortie du jeu. Le studio laisse le temps aux joueurs de s’habituer au gameplay avant de s’immerger dans les modes multijoueur et c’est pour cela que ce test traitera uniquement de la partie solo du titre. Un test sur GTA Online verra le jour un peu plus tard au mois d’Octobre. Alors, ce jeu est-il aussi bon que ça ?

Trois personnages pour le prix d’un

On commence ce test avec une grosse nouveauté : Rockstar a été clair depuis le début : Il n’y aura pas de mode coopération dans Grand Theft Auto 5 puisque les développeurs vous proposent désormais de contrôler pas un mais trois personnages simultanément. Une première dans la franchise sachant que la coop sera destinée à GTA Online. Vous dirigerez donc Michael Da Santa, Franklin Clinton et Trevor Phillips, qui ont tous les trois des ambitions et buts différents mais surtout des caractères à l’opposé des uns des autres.

Test Review de Grand Theft Auto V sur PlayStation 3Michael est clairement le big boss de la bande. C’est un ancien braqueur qui a pris une bonne retraite dorée dans les quartiers chics de Los Santos grâce à un accord passé avec le FIB quelques années auparavant. Marié et père de deux enfants, les membres de sa famille ont tous une dent contre lui mais ne se font pas prier pour dilapider son argent à vitesse grand V. Franklin Clinton, quant à lui, a grandi dans les quartiers sud de Los Santos. Avant de rencontrer Michael, il était un membre de gang dealer de drogue mais dernièrement il travaillait surtout pour Simeon Yetarian, un gangster arménien. Pour finir, il y a Trevor Phillips, peut-être le personnage le plus barré de toute la franchise de Rockstar. Ancien pilote dans l’armée de l’air, il vit dans un mobil-home à Blaine County mais il est surtout un vieil ami de Michael avec qui il a réalisé quelques casses dans le passé. Trevor est aussi un dealer de Méthamphétamine qui fait régner la terreur dans sa région et qui n’a peur de rien au point qu’il est capable d’exterminer un gang adverse à lui tout seul.

Une fois les trois protagonistes réunis, (dans certaines circonstances que ne citerais pas dans ce test pour éviter les spoilers) chacun pourra vaquer à ses occupations avec ses propres missions ou bien se réunir pour faire des braquages ou accomplir d’autres objectifs. Chacun d’entre eux possède son propre compte en banque, arsenal, garage et peut acquérir des propriétés qui lui sont réservées. Au final, cette idée de jouer avec trois personnages en même temps est tout simplement excellente et très bien maitrisée par Rockstar.

Des graphismes tout simplement somptueux

Que dire ? Je sais que Grand Theft Auto 4 a cinq ans maintenant mais pour l’avoir redémarré il y a peu, c’est le jour et la nuit avec ce cinquième opus. Fini les graphismes flous, les distances d’affichage limitées et le framerate ridicule. GTA 5 est tout simplement sublime et on se pose encore la question de savoir comment Rockstar a réussi à nous pondre des graphismes comme ceux-là sur les consoles de génération actuelle. A chaque démarrage du jeu on en prend plein les yeux et on découvre de nouveaux détails que nous n’avions pas vus avant.

Test Review de Grand Theft Auto V sur PlayStation 3Commençons par parler de la carte du jeu qui est la plus grande jamais créée par les studios de Rockstar. Pour comparaison, la ville principale de GTA 5 fait quasiment la surface de la map du quatrième opus. Lorsque l’on sait que Los Santos ne représente qu’un quart de l’air de jeu du titre sans compter les fonds marins, je vous laisse imaginer le nombre d’heures où vous allez passer à vous balader. Mais le plus fort dans tout cela, c’est que cette map propose différents types de terrains comme des environnements urbains, un désert, des forêts, des montagnes, des plages et des étendues d’eau, le tout entouré d’un océan profond qu’il vous est possible d’explorer. Bref, la variété des décors est impressionnante et Rockstar a surtout repoussé les limites des consoles actuelles. Malgré l’étendue de la carte, les environnements sont vivants fourmillent de détails en tous genres. Même dans l’endroit le plus perdu du jeu, vous risquez de croiser des touristes qui font une randonnée en VTT ou tout simplement des animaux  qui se baladent.

Tous les PNJ (Personnages non joueurs) que vous croiserez ne sont pas des clones comme dans les autres GTA. Rockstar a modélisé tellement de corps, de visages, d’attitudes et de vêtements différents que le nombre de possibilités générées par le jeu fait en sorte de ne jamais croiser deux fois le même personnage dans un même endroit. Autre chose appréciable : le jeu souffre moins du syndrome « je conduis une voiture et toutes celles que je croise sont les même que la mienne » ce qui évite d’avoir les rues envahies du même modèle de véhicule avec des couleurs différentes.

Un gameplay innovant

Comme il est dit un peu plus haut dans ce test, le fait de contrôler trois personnages simultanément est la grande nouveauté de cet opus. A tout moment vous pouvez switcher entre eux par le biais d’une roue en bas à droite de votre écran. Chaque personnage continue de vivre sa vie lorsque que vous ne l’utilisez pas. Si vous contrôlez Michael et que vous changez pour Trevor, il se peut que ce dernier soit en pleine course poursuite avec les forces de l’ordre ou tout simplement en train de jeter un gars du haut d’un pont pour raisons personnelles. Le switch peut se faire alors que vous êtes juste en train de vous balader dans Los Santos mais il se fera aussi en pleine mission. Comme vous avez pu le voir dans la toute première démonstration de gameplay du jeu faite par Rockstar, lors de certaines missions, les trois persos seront réunis et devront réunir leurs capacités pour arriver à leur fin. Trevor peut se retrouver aux commandes d’un hélicoptère pendant que Michael est aux prises avec l’ennemi alors que Franklin les couvre avec son sniper depuis le toit d’un immeuble. Cela donne une nouvelle dimension au gameplay et permet d’aborder une mission sur plusieurs angles. Selon le déroulement de votre partie vous serez amené à utiliser un, deux ou les trois compères avec ou sans l’accompagnement d’IA spécialisées dans des domaines précis pour vous aider lors de braquages.

Test Review de Grand Theft Auto V sur PlayStation 3Tout au long du jeu, vous pourrez améliorer les statistiques personnelles des trois personnages comme l’endurance, la précision au tir, la force, le pilotage ou encore la conduite. Dès le début, chacun est spécialisé dans un domaine mais a la possibilité d’en faire évoluer d’autres. En plus de cela, ils disposent de capacités spéciales qu’ils peuvent activer à tout moment si la barre dédiée est remplie. Michael peut ralentir le temps pour mieux viser avec ses armes, Franklin fait de même mais seulement à bord des véhicules et Trevor lui passe en mode furie ce qui lui permet d’infliger plus de dégâts et de mieux encaisser les coups.

Pour ce qui est de la conduite des véhicules, Rockstar a réutilisé le moteur physique de Midnight Club Los Angeles et on voit tout de suite la différence de conduite entre GTA 4 et GTA 5. On ressent beaucoup plus le poids des voitures désormais et la conduite et la tenue de route sont bien plus agréables. Dans GTA 5, Rockstar propose une variété impressionnante des moyens de transport dont vous disposez. Voitures sportives ou non, 4×4, motos, camions, bus, engins de chantier, il y en a pour tous les goûts ! Les développeurs ont même remis les vélos et les avions qui avaient disparus de GTA 4. Vous pouvez donc faire du BMX ou le tour de Los Santos en vélo de course mais aussi piloter un avion de chasse ou encore un énorme Boeing 747.

Test Review de Grand Theft Auto V sur PlayStation 3Rien ne se perd chez Rockstar ! Concernant système de tir, les développeurs ont tout simplement réutilisé celui de Max Payne 3. Celui-ci peut être assisté ou non et Chaque personnage peut transporter sur lui une quantité impressionnante d’armes. En fait vous pouvez défier une armée entière puisque qu’il vous est possible de trimbaler avec vous huit types d’armes différents ou chaque catégorie peut contenir plusieurs modèles. C’est sûr que ce n’est pas crédible mais bon… Par contre, là où le jeu est un peu plus réaliste c’est au moment des gunfights. Si vous n’utilisez pas le système de couverture, vous risquez de faire pas mal de séjours à l’hôpital. L’IA est loin d’être bête et vise la moindre petite partie de votre corps qu’elle peut voir. Donc il vaut mieux rester à couvert plutôt que de jouer aux bourrins !

La possibilité de quasiment tout customiser

Un autre des points forts de ce Grand Theft Auto 5 est le fait que Rockstar Games nous donne la possibilité de personnaliser pas mal de choses. Vous pourrez bien-sûr modifier l’apparence de vos personnages en achetant des dizaines et des dizaines de tenues différentes, en changeant de coupe de cheveux ou passant par la casse tatoueur. La customisation des véhicules fait son grand retour dans ce GTA ! Abandonnée dans le 4, les fans ont prié pour que le système apparu dans San Andreas soit de nouveau disponible. Vous pourrez donc modifier l’apparence de vos voitures avec un nombre incroyable de pièces mais vous pourrez aussi améliorer leurs performances. Pour finir, une grosse nouveauté : Il est désormais possible d’upgrader vos armes chez Ammu Nation afin de les rendre plus puissantes et surtout plus précises avec diverses pièces comme des lunettes, des chargeurs grande capacité ou encore des silencieux, pratiques pour les phases d’infiltration.

Une bande son, des dialogues et des doublages dignes de la saga

Test Review de Grand Theft Auto V sur PlayStation 3La saga Grand Theft Auto a toujours été reconnue comme étant l’une des franchises de jeu proposant les meilleures bandes originales. Après celle d’un GTA 4 qui n’a pas eu l’impact de celle d’un Vice City ou d’un San Andreas, la BO de GTA 5 est la digne successeuse de celles des opus précédents. En tout, 17 stations de radio diffuseront plus de 200 morceaux de musique Rock, Pop, Rap, Jazz, Blue, Funk, Electro et j’en passe. Il y en a pour tous les goûts et les titres choisis par Rockstar sont loin d’être mauvais. Je regretterai peut être que les radios de Talk-Show ne soit pas sous titrées car ceux qui ne parle pas la langue de Shakespeare vont passer à côté de pas mal de choses.

Les doublages sont excellents en version originale. Il n’y a pas de censure et au final, le fait que Rockstar ne localise pas les doublages ne me gêne pas le moindre du monde. Mais un fois de plus, certains qui ont un peu de mal avec l’anglais auront du mal à suivre les conversations des personnages alors qu’ils sont en train de conduire un véhicule. Lire les sous-titres à grande vitesse sans garder un œil sur la route peut très mal se finir pour vous !

Une durée de vie hors normes

Je ne pourrais pas vous dire combien de temps il vous faudra pour finir le jeu en allant du point A au point B sans rien faire d’autre. Ce serait un crime de ne pas prendre son temps dans ce GTA. Tout ce que je sais c’est qu’il vous faudra plusieurs dizaines d’heures de jeu voir même une centaine pour finir la quête principale, les missions secondaires et explorer tous les recoins de la map gigantesque. Trouver la centaine d’objets cachés, finir toutes les activités ou juste vous balader à droite et à gauche vous prendra pas mal de temps et sachant que le mode multijoueur risque aussi de vous prendre plusieurs dizaines d’heures, la durée de vie de Grand Theft Auto 5 est plus qu’exemplaire. Je pense même que pas mal de joueurs dépasseront facilement les 200 heures de jeu, c’est pour vous dire…

Si vous êtes pointilleux, vous aurez même la possibilité de refaire toutes les missions afin de débloquer les médailles d’or partout. Dans ce cas, bonne chance à vous ! A tout cela s’ajoute un nombre impressionnant d’objet cachés à récupérer. Bouts de vaisseaux alien, lettres, barils de produits nucléaires ou encore paquets cachés, en tout il y a quasiment 200 éléments à trouver sur la map et il va falloir fouiller aussi les fonds marins pour tout trouver.

Une tuerie à posséder absolument dans sa collection !

20

J’aurais pu continuer à vous parler du jeu pendant des heures tellement il y a des choses à dire dessus. Après The Last of Us il y a quelques semaines, Grand Theft Auto 5 est le second jeu à obtenir la note maximale sur ce site. Ce jeu est tellement monstrueux que ses petits défauts passent totalement inaperçus face à tout le reste. On se demande tout de même par quel exploit Rockstar a réussi à faire tourner un open world de cette qualité avec une map aussi gigantesque sur les consoles de génération actuelle. Graphismes, jouabilité, scénario, durée de vie, il n’y a quasiment rien n’à reprocher au jeu ! Pour finir ce test, il faut savoir que GTA 5 a été vendu à moins de 50€ dans quasiment tous les magasins donc vous en aurez largement pour votre argent ! Sachant qu’à l’heure où j’écris ce test, Take 2 a annoncé en avoir vendu pour un milliard de dollars en 3 jours, je vous laisse imaginer le nombre de copies vendues sur terre sachant qu’il n’est toujours pas sorti au Japon. Rendez-vous fin Octobre pour un second test du jeu traitant de la partie online qui s’annonce tout aussi monstrueuse !
Les plus Les moins
  • Graphismes somptueux
  • Très bon gameplay
  • Le système à 3 personnages
  • Le charisme des personnages
  • Les braquages
  • Les activités
  • Des séquences de barge
  • Pas de temps de chargement en mission
  • La bande originale
  • Limite sans censure
  • Les dialogues
  • Le doublage
  • L’humour
  • La taille de la map
  • La durée de vie monstrueuse
  • Très léger clipping
  • Addictif !

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie