29 février 2020
Nos tests Playstation 4

Test d’Uncharted The Lost Legacy sur Playstation 4 Pro

Alors qu’Uncharted 4: A Thief’s End devait être l’ultime épisode de la saga, Naughty Dog annonce avec surprise Uncharted The Lost Legacy lors de la Playstation Experience de Décembre dernier. Plus tard, on apprend qu’il s’agira d’un DLC en standalone du dernier opus dans lequel nous suivront une nouvelle aventure non pas aux côtés de Nathan Drake mais avec le duo Chloe Frazer et Nadine Ross, deux femmes au caractère bien trempé que les fans de la franchise connaissent bien.

Ce test d’Uncharted The Lost Legacy a été réalisée sur une Playstation 4 Pro.

Un périple en Inde à la recherche de la défense de Ganesh

Comme je viens de le dire, cette nouvelle aventure ne vous propose pas de suivre les péripéties de Nathan Drake mais le duo Chloe Frazer et Nadine Ross. Les deux femmes travaillent ensemble afin de mettre la main sur la défense de Ganesh, un trésor inestimable caché en Inde. Après un détour dans une grande ville afin de trouver un artefact qui pourrait les aider dans leur quête, les deux chasseuses de trésors se rendent dans les montagnes de Ghats afin d’explorer les ruines de l’Empire Hoysala. Le seul problème, c’est qu’elles ne sont pas les seules à vouloir mettre la main sur la défense de Ganesh. Un certain Asav qui dirige les forces rebelles et qui responsable d’une guerre civile dans le pays veut aussi s’emparer du trésor.

Vous pensiez avoir le droit à un scénario au rabais parce qu’il s’agit d’un DLC ? Et bien non car l’histoire est aussi travaillée que celle d’un opus « normal » de la saga. On en apprend un peu plus sur le passé de Chloe Frazer et Nadine Ross et on voit une amitié se former entre elles tout au long de cette aventure. Les amateurs d’histoire ou de légendes en sauront plus sur l’origine de la défense de Ganesh, du mois l’une des interprétations.

Pas grand-chose de nouveau niveau gameplay mais…

Niveau gameplay, les joueurs ne seront pas dépaysés puisque Uncharted The Lost Legacy reprend les bases du dernier volet de la saga. Chloe est aussi agile que Nathan dans ses déplacements et si certains endroits lui sont inaccessibles seule, elle peut compter sur Nadine pour l’aider un peu à la manière de Sully ou de Sam. Mais il y a tout de même quelques petites nouveautés du côté du gameplay : La première est que Chloe est capable de crocheter les serrures ce qui est assez utile pour s’emparer des coffres de matériel de l’ennemi ou pour ouvrir des portes. Le système est ultra simple à maîtriser puisqu’il faut juste tourner le joystick de gauche pour trouver les zones où la manette vibre pour tout déverrouiller. La seconde nouveauté se situe au niveau de l’armement. Si je ne me trompe pas, c’est la première fois que l’on peut mettre la main sur un pistolet équipé d’un silencieux ce qui est très efficace pour éviter d’alerter tout le monde et de se retrouver avec toute une patrouille sur le dos. Niveau arsenal non plus vous ne serez pas déboussolé puisque l’on retrouve tout ce que l’on connait déjà avec la possibilité de porter deux types d’armes différentes avec des grenades ou des pains de C4 en prime. Et si vous êtes à courts de munition vous pouvez toujours tenter d’éliminer les ennemis au corps à corps avec vos poings et vos pieds. Avec Nadine à vos côtés cela donne parfois lieu à des combos bien sympathiques. Comme dans tout bon volet de la franchise, vous aurez bien-sûr aussi le droit à quelques casse-têtes à résoudre pour avancer mais rien de bien méchant.

Mais la grosse nouveauté de ce DLC est que vous passez une bonne partie du jeu dans une grande zone ouverte que vous pouvez explorer à bord de votre tout-terrain ou à pied, ce qui est une première dans la saga. Certes dans Uncharted 4 nous avions eu le droit à une grande aire un peu moins couloir à Madagascar mais là vous pouvez vraiment aller n’importe où et fouiller le moindre recoin à la recherche d’artefacts. En gros, vous allez passer 70% de votre temps de jeu dans cette zone et le reste dans des endroits un peu moins ouverts. Avec ce premier aperçu d’open world, on se demande bien si le prochain opus de The Last Of Us n’en ferait pas de même ce qui serait une bonne idée.

Test Uncharted The Lost Legacy 005
Test Uncharted The Lost Legacy 010
Test Uncharted The Lost Legacy 017
Test Uncharted The Lost Legacy 011
Test Uncharted The Lost Legacy 007
Test Uncharted The Lost Legacy 012

Encore une grosse claque graphique de la part de Naughty Dog

Une fois de plus, les développeurs des studios de Naughty Dog nous proposent là une véritable tuerie visuelle. Nouvelle destination, nouvelle claque. Comme vous allez le voir dans la vidéo présente dans ce test et les nombreuses captures, Uncharted The Lost Legacy propose des environnements à tomber par terre. Même si on reste très proche d’Uncharted 4, c’est une nouvelle fois un véritable plaisir d’explorer les environnements. La végétation présente est vraiment luxuriante et les temples que vous explorez sont d’une beauté incroyable avec un niveau de détail bluffant. Sans s’en rendre compte, on abuse facilement du mode photo du jeu qui permet de capturer des clichés superbes. Par contre l’environnement ouvert manque un peu de vie. On croise quelques singes et oiseaux mais je dois avouer que j’ai fait tout le jeu en pensant qu’à un moment où un autre j’allais me faire attaquer par un tigre du Bengal mais rien du tout !

La modélisation des personnages est vraiment bonne et si vous avez lu mon test de Yakuza Kiwami publié il y a quelques jours, j’y disais que les visages des protagonistes faisaient partie des plus beaux que l’on pouvait voir dans un jeu actuellement. Et bien j’avais oublié à quel point les gars de Naughty Dog excellaient dans ce domaine. Une fois de plus, les personnages du jeu sont plus vrais de nature avec des expression faciales très réalistes. Comme Nathan dans Uncharted 4, Chloe et Nadine ne font pas partie de ces personnages de jeu qui restent toujours propres. Tout au long du jeu, elles se blaisent, se saillissent et déchirent leurs vêtements. Lorsque vous glissez sur une pente boueuse, votre jean n’a quasiment plus une seule zone de bleu. C’est du détail mais c’est important d’être souligné.

Côté technique, le jeu tourne en 1440p et 30 Fps sans le moindre problème sur Playstation 4 Pro. Les mauvaises langues diront que ce n’est pas de la vrai 4K mais je peux vous assurer que sur un écran Ultra HD c’est un véritable régal et le niveau de détails est impressionnant. Bien-sûr le HDR est de la partie mais impossible pour moi de vous donner un avis sachant que ma télé ne le supporte malheureusement pas. Mais de base, les effets de lumières sont déjà excellents alors je n’imagine même pas en HDR.

Test Uncharted The Lost Legacy 004
Test Uncharted The Lost Legacy 003
Test Uncharted The Lost Legacy 002
Test Uncharted The Lost Legacy 013
Test Uncharted The Lost Legacy 001
Test Uncharted The Lost Legacy 014

Une durée de vie énorme pour un “DLC”

Pour finir une première fois cet Uncharted The Lost Legacy en difficulté normale, il m’a fallu très exactement 8 heures 2 minutes et 35 secondes. Pour un DLC, je trouve que c’est plus que satisfaisant surtout que vous avez une rejouabilité. Vous pouvez monter la difficulté du jeu et surtout explorer le moindre recoin des environnements afin de trouver tous les trésors cachés. D’ailleurs il existe un moyen de les trouver bien plus rapidement. En retrouvant tous les jetons d’Hoysala dispersés à travers la map ouverte du jeu, vous débloquez le rubis de la reine, un bijou qui va vous alerter lorsque vous vous trouvez à proximité d’un trésor. A ce moment, la Dualshock 4 change de couleur comme la pierre précieuse et devient de plus en plus rose à mesure que vous vous approcher de l’artefact. Cela est bien plus pratique pour trouver les dizaines d’objets cachés.

En plus des trésors, il y a plus d’une vingtaine de photos à prendre tout au long du jeu et comme pour les précédents opus de la saga, vous avez tout un tas de skins pour les personnages, des artworks ou encore des effets visuels à débloquer. Donc pour tout récupérer, rajoutez quelques heures supplémentaires. Il faut savoir que l’achat de ce DLC vous donne aussi l’accès au multijoueur d’Uncharted 4 ce qui rallonge considérablement la durée de vie !

Test Uncharted The Lost Legacy 015
Test Uncharted The Lost Legacy 006
Test Uncharted The Lost Legacy 009
Test Uncharted The Lost Legacy 016
Test Uncharted The Lost Legacy 018
Test Uncharted The Lost Legacy 008

A posséder absolument sur Playstation 4

Ne cherchez pas midi à quatorze heures, cet Uncharted The Lost Legacy est bien plus qu’un simple DLC standalone, c’est un jeu à part entière. Il y a tout ce qui a fait le succès des précédents opus de la saga avec un scénario travaillé, de l’humour, de l’action, de l’exploration et des rebondissements. Le duo Chloe Nadine marche très bien et j’espère que ce ne sera pas la première et dernière fois qu’on le verra. Pour la première fois dans la saga ; le jeu propose un monde ouvert explorable en 4×4 ou à pied ce qui devraient plaire aux joueurs. Que dire du visuel qui est une fois de plus à tomber par terre surtout sur Playstation 4 Pro avec des graphismes en 4K. Ce qui est de plus incroyable dans tout ça, c’est qu’il a fallu une toute petite année à Naughty Dog pour développer ce DLC ce qui est ridicule lorsque l’on voit le résultat final ! Certains diront que 35€ pour un DLC c’est bien trop cher mais croyez-moi, c’est un jeu à part entière pour vraiment pas cher !

Laisser un commentaire

inegöl escort gemlik escort nilufer escort bursa escort bursa escort konya escort antalya escort escort bolu escort