Artisanat Japonais

Japon : Comment sont faits les randoseru d’Ohba?

Je vous propose ce samedi de découvrir une nouvelle vidéo qui nous vient de la chaine YouTube de Process X qui qui nous montre comment sont faits les randoseru. Cette fois, direction la préfecture de Tochigi et plus précisément dans la ville de Kaminokawa où se situe l’usine de la marque Ohba. Cette dernière est connue pour ses divers types de sacs, porte-monnaie, portefeuille mais également pour ses randoseru. Il s’agit des fameux sacs à dos que les écoliers japonais ont dès leur rentrée en primaire et qu’ils gardent jusqu’au collège. Même s’il reste assez lourd pour un enfant et surtout assez cher (ça peut aller de 200 à plus de 1000€), il est réputé pour sa solidité puisqu’il faut qu’il dure au moins six ans.

Certains collégiens aiment le garder après la primaire et il existe même certain spécialistes qui les personnalisent et les réparent pour que ces sacs puissent durer des années. Mais vu la qualité du cuir utilisé en général pour ce genre de produits, je pense qu’un randoseru pourrait durer toute une vie. Bref, vous pourrez voir comment ils sont fait dans la vidéo présente ci-dessous et vous allez comprendre pourquoi ces sacs sont aussi chers.

Le processus de fabrication des randoseru . Un fabricant japonais de sacs en cuir de luxe

Où se situe l’usine d’Ohba ?

Source : Process X

Articles Similaires

Japon : La conception des sampuru d’Idea Sample

Takumi

Japon : La fabrication d’un écusson par Amita Metal Craft Factory

Takumi

Japon : Les Sampuru de Sanpuru Kobo à Gujo 

Takumi