Artisanat Japonais

Japon : La fabrication de l’Aizome, le bleu indigo

Après celui du saké, je vous propose ce dimanche de découvrir le processus de fabrication d’un autre produit très apprécié par les Japonais : l’Aizome, ou le bleu indigo. Durant un peu plus d’une vingtaine de minutes, il vous sera possible d’en apprendre un peu plus sur la fabrication de la fameuse teinture dans une vidéo qui nous est proposée par Craftsmanship Process. La chaîne YouTube s’est rendue à Ohara, un petit village rural au nord de Kyoto, à la rencontre de Toru Shimomura de la fabrique Ainoyakata. Ce dernier nous montre tout le processus pour teindre un tissu couleur Aizome qui va devenir une robe unique grâce à la couleur obtenue avec des feuilles d’indigotier. Vous avez 20 minutes de vidéo mais il faut savoir que ça représente 336 heures de travail. Certains japonais considèrent que les couleurs de leur pays ne sont pas celles du drapeau mais bien le bleu indigo qui était porté autrefois par les samouraïs.

336 heures de travail ! Le processus de fabrication de la teinture indigo japonaise

Où se trouve Ainoyakata ?

Source : Craftsmanship Process

Articles Similaires

Japon : Comment sont faits les leurres de pêche de Duo International ?

Takumi

Comment sont faits les tambourin traditionnels japonais ?

Takumi

Japon : La bouteille de sauce soja qui ne goûte pas d’Iwasawa Glass

Takumi